22 mars 2016 : journée mondiale de l’eau

Il y a beaucoup de choses à dire sur l’eau, qui est si importante au maintien de la Vie.

L’eau représente les 2/3 de la surface du globe et peut-être même plus, 70% du poids de notre corps (99% à la naissance) et 99% de l’ensemble des molécules de notre corps !

Une eau vivante est une eau dynamisée par un mouvement, comme on peut l’observer dans nos rivières, avec des tourbillons et des « vortex » (manifestation de la forme spiralée dans un liquide), et à la différence d’une eau stagnante. Les effets bénéfiques d’une eau vivante sont aujourd’hui démontrés, tant en terme de vitalité accrue des organismes vivants (ne serait-ce que les vertus thérapeutiques des eaux thermales, assurées par un cycle de stockage très court), que de la vigueur des plantes.

Au-delà de la structure moléculaire bien connue H²O, les travaux initiés par le médecin Jacques Benveniste (1935-2004) et réhabilités par le Professeur Luc Montagnier (Prix Nobel de médecine en 2008) ont démontré que l’eau peut stocker et restituer des informations, ce qui expliquerait le phénomène de l’homéopathie. L’eau présente en effet des propriétés qui en font un médiateur éminemment sensible à son environnement, permettant d’en conserver la trace. En définitive, elle se comporte un peu comme une « empreinte » liquide : l’eau vive s’organise collectivement sous l’effet de la lumière ou de champs électromagnétiques, en créant des « domaines de cohérence », à l’image un peu d’un banc de poissons ou des vols d’oiseaux coordonnés. Ces champs « piègent » et donc conservent l’information.

Les expériences de Masaru Emoto (1943-2014) l’ont conduit à observer la forme du cristal formé par une goutte d’eau congelée à -25°C : il observe ainsi que l’eau est modifiée par les pensées et les émotions qui l’imprègnent (sous la forme de mots ou de sons, qui constituent des vibrations), et comprend que la conscience influence le vivant et la matière. L’eau, si sensible aux fréquences particulières émises à travers le monde, joue ainsi le rôle de miroir du monde extérieur. Que dire alors de nos rivières et mers polluées ?

Dans cette même idée, il est fascinant d’imaginer l’influence de nos pensées et de nos mots sur les autres, et comment l’eau intérieure de chacun recevra une vibration d’amour ou de rejet, et avec quelles conséquences…

Le Projet de Paix Emoto, initié avec la collaboration active de Minthé, chamane de l’eau, vise à sensibiliser les enfants du monde entier sur les messages de l’eau, en leur distribuant gratuitement le livre illustré « LE MESSAGE DE L’EAU », une idée pour créer la paix dans le monde qui leur a été inspirée par leurs recherches sur l’eau. Vous pouvez commander ces livrets à cette adresse ou contacter Emoto.Peace.Project.Europe@gmail.com :

Merci de partager !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire...